Qu’appelle t-on les bonnes graisses ?

Publié le : 04 juillet 20223 mins de lecture

De manière générale, le gras a très mauvaise réputation auprès des consommateurs. Il est synonyme de prise de poids, de mauvais cholestérol ou encore de problèmes cardiovasculaires. L’OMS parle de 500 000 décès par an, résultants de la consommation de matières grasses. Cela étant, la graisse reste un composant indispensable au corps humain. Arrêter d’en consommer nuirait aussi à votre santé. La question serait alors de savoir quel type de gras choisir. Faites le tour du sujet ici.

Bonnes graisses ou mauvaises graisses ?

Lorsque les experts en nutrition parlent de gras, ils font référence aux lipides. Avec les glucides et les protéines, ils forment le groupe de macronutriments essentiels à l’organisme pour la production d’énergie. La particularité des lipides réside dans la nature des molécules de leur constitution. Il s’agit de molécules d’acides gras. Selon la manière dont ces molécules sont agencées, il est possible de parler de bon ou de mauvais gras. Lorsqu’elles sont naturellement saturées ou alors insaturées mais modifiées par un procédé industriel, il est question de mauvaises graisses. Les nutritionnistes attestent que leur consommation est à limiter voire à proscrire. Les bonnes graisses, elles, sont formées par des molécules d’acides gras monoinsaturées ou polyinsaturées.

Quels aliments forment la famille des bonnes graisses ?

Les préjugés sur l’effet néfaste du gras sont exacts pour certaines catégories d’aliments. Il est notamment question des viandes transformées, des aliments frits, de la crème glacée ou encore du lait de coco. Cependant, certains aliments, peut-être encore méconnus du grand public, sont riches en bonnes graisses et sont à privilégier dans l’alimentation. Parmi eux, les noix, les graines, les produits dérivés de soya et l’avocat. Les poissons gras tels que la truite, le maquereau, le saumon ou la sardine en sont aussi de très bons exemples. En ce qui concerne l’huile pour la préparation des aliments, préférez les huiles à base de lin, de soja, de colza, ou encore d’olive.

Pourquoi consommer les bonnes graisses ?

La graisse contribue de manière indispensable au bon fonctionnement du métabolisme humain. La consommation des acides gras monoinsaturés aide à l’assimilation des vitamines liposolubles qui sont les vitamines A, D, E et K. Les acides gras polyinsaturés, formant la famille des oméga 3 et des oméga 6, sont aussi excellents pour la santé. Ils aident à la cicatrisation et à la croissance. Ils sont également très efficaces contre les infections. Par ailleurs, les bonnes graisses permettent de réduire le risque de maladies cardiovasculaires. En effet, de par leur constitution, elles limitent la formation des plaques de cholestérol au niveau des parois artérielles.