Grossesse et arrêt du tabac : comment gérer au mieux ?

Publié le : 04 juillet 20223 mins de lecture

Le fait de fumer peut altérer la santé de votre futur bébé ou au pire stopper votre grossesse. Pourtant, du jour au lendemain, il est difficile d’arrêter la cigarette. Pour mieux gérer la situation, vous pouvez vous faire accompagner par un professionnel et suivre ces quelques conseils plutôt efficaces.

Les suivis psychologiques

Si pour certaines femmes enceintes, il est facile de se délasser du tabac, pour d’autres, il s’agit d’un véritable parcours du combattant. Pour ces dernières, il est indispensable d’entreprendre une thérapie comportementale et cognitive. En résumé, elles devront consulter un psychologue tout au long de leur sevrage tabagique. Le but de cette pratique est de les aider à focaliser leur attention sur le bien-être de leur futur bébé. Elles apprendront comment gérer les envies de fumer et faire un trait sur la nicotine. Le psychologue peut, par la suite, proposer une nouvelle habitude à adopter en fonction des cas qui se présentent. Il peut, par exemple, suggérer de remplacer la pause cigarette de 15h par une petite friandise ou une autre activité.

Les alternatives à la nicotine

Il est envisageable que les séances chez le psychologue ne fassent pas effet. Ceci se manifeste en particulier lorsque l’envie de fumer est liée au stress. Dans cette situation, le professionnel conseille à la femme enceinte de se tourner vers les alternatives à la nicotine. A ce sujet, les plus courants dans ce domaine sont : les patchs, les gommes, les comprimés et bien d’autres encore. En effet, ces produits n’affectent en aucun cas la santé du fœtus. Toutefois, l’usage de ces substances nécessitent une surveillance médicale durant toute la grossesse. Elles peuvent aussi être utilisées pendant l’allaitement.

Les méthodes naturelles

Parmi les méthodes naturelles les plus efficaces, l’hypnose peut contribuer au fait d’arrêter de fumer. Pour celles qui veulent y aller en douceur, l’homéopathie est également accessible. Demandez des conseils auprès de votre pharmacien. Il vous proposera sûrement le Tabacum, mais allez-y tout de même pour vérifier. La sophrologie peut aussi être favorable pour cesser définitivement l’envie de fumer chez la femme enceinte. Il s’agit d’une pratique qui allie la psychologie et l’hypnose. Les habitudes de fumeur disparaissent progressivement grâce à cette technique. Et enfin, vous avez l’acupuncture. Prenez-rendez-vous chez un spécialiste et laissez-vous tenter par cette méthode à l’ancienne, 100 % naturelle.

Il existe plusieurs solutions pour arrêter la cigarette durant la grossesse. A vous de choisir la méthode qui vous convient et souvenez vous que la santé et le bien-être de votre bébé en dépendent.